Comment devenir assistante dentaire?

0
252

Pour suivre une formation d’assitante dentaire, vous devez avoir au moins 18 ans, vous devez également être titulaire d’un diplôme d’études collégiales, être employé par un cabinet dentaire et être disponible depuis au moins 18 mois, le temps de la formation.

1 La formation comprend 590 heures.
2 En quoi consiste exactement le travail d’une assistante dentaire?
La formation comprend 590 heures.

Les 590 heures sont réparties en formation théorique en classe 336 heures plus une formation pratique en bureau 254 heures.

voilà en gros comment devenir assistante dentaire, sachant que les évaluations comportent une écrite et une orale sous forme de questions bien différentes.

Après avoir obtenu mon diplôme, je pourrais toujours améliorer mes compétences, mais je vais d’abord envisager plus sérieusement de devenir assistante dentaire.

Qu’est-ce qu’un métier d’assistante dentaire exactement?

On pourrait penser que le travail de l’assistante dentaire consiste simplement à effectuer des tâches administratives et à aider le chirurgien-dentiste en lui transmettant les outils dont il a besoin. Rassurez-vous, c’est loin d’être le cas.

Au niveau administratif

c’est vous qui allez devoir gérer l’agenda du stagiaire et ce n’est pas facile du tout. En effet, il ne suffira pas de prendre le nom du client et d’en mettre un nouveau 45 minutes plus tard. Il faut regarder les traitements qui ont été effectués et ceux qui seront effectués pour adapter le planning.

De plus, les dentistes sont souvent très demandés et vous devez faire face à des urgences dentaires. Comme vous pouvez l’imaginer, prendre soin d’une dent cariée ne sera clairement pas la même chose que retirer une dent de sagesse ou faire installer une dent sur un pivot.

Vous aurez également à gérer les relations entre le cabinet médical et les organismes sociaux. Enfin vous devrez vous assurer de la disponibilité des produits. Il faudra par exemple prévoir de recommander des lingettes stériles après une opération ou de la colle après que le chirurgien a recollé une dent en urgence.

Voilà pour les principales tâches administratives, mais cette liste est loin d’être exhaustive. Mais comme nous vous le disions au début de l’article, vous pouvez être amené à réaliser des actes médicaux sous le contrôle du chirurgien-dentiste lui-même. Par exemple, vous devrez préparer et stériliser des instruments médicaux, préparer des ciments, des amalgames et des scellants, ou encore réaliser et préparer des empreintes dentaires.

On pourrait penser qu’il s’agit de gestes anodins, mais qu’ils peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves sur l’état de santé général du patient. Vous devrez comprendre ce que fait le chirurgien-dentiste afin de pouvoir ensuite expliquer les conséquences postopératoires possibles au patient.

Une autre des tâches de l’assistante dentaire sera d’informer, conseiller et guider un patient afin qu’il patiente dans les meilleures conditions avant d’avoir son rendez-vous. Vous pourrez rattacher la dent et attendre quelques jours. Pour ce faire, le mieux est de magasiner les produits disponibles sur le marché pour pouvoir vous orienter. N’oubliez pas que le patient est loin d’avoir vos connaissances et votre maîtrise technique. Il essaie donc de vous proposer des colles simples à utiliser (pas de mélange).

Par conséquent, vous serez beaucoup plus en mesure de réussir par vous-même, et donc vous n’aurez pas à le rappeler. La colle Medident en est le parfait exemple. Ainsi, en apportant une solution, le patient sera content, son emploi du temps sera parfait et le chirurgien-dentiste qu’il fréquentera pourra rentrer chez lui à l’heure prévue.

Pour conclure, sachez que quoi qu’il arrive en tant qu’assistant(e) dentaire, vous exercerez toujours sous la responsabilité et le contrôle effectif du chirurgien-dentiste. De par son statut, il sera donc couvert par son contrat, qu’il soit stagiaire ou salarié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici